Étanchéité toiture

Aide au choix écran sous toiture

L’homologation CSTB pour valider les caractéristiques des produits conformément à la norme NF-EN 13858-1:

Sous l’impulsion du SNEST (Syndicat National des Écrans de Sous-Toiture), le CSTB propose une évaluation - l’homologation des écrans de sous-toiture - pouvant qualifier les caractéristiques des produits, leurs domaines et limites d’emploi, et s’appuyant sur des prescriptions de mise en œuvre. Cette homologation est un outil pour la maîtrise d’œuvre et/ou le couvreur qui peut, dans chaque situation, choisir un écran de sous-toiture adapté à son domaine d’emploi et le mettre en œuvre dans les meilleures conditions. Cette homologation est fréquemment requise lors de chantiers publics par le maître d’œuvre ou le constructeur. Elle couvre uniquement l’application en sous-toiture et ne peut en aucun cas être utilisée pour valider une pose en façade (cas du pare-pluie).

+ lien

 

Classement E,S,T des écrans selon la norme NF EN 13859-1

Niveau d’étanchéité à l’eau
E1        Correspond à W1 (W pour "water résistant", selon la norme EN 13859-1), soit des écrans très étanches
E2        Correspond à W2 pour des écrans qui le sont moins, l’essai étant alors complété par un test de ruissellement.
Niveau de perméabilité à la vapeur d’eau
Sd1        Sd ≤ 0,1 m (HPV)
Sd2        0,1 m < Sd ≤ 0,18 m
Sd3        Sd > 0,18 m
Résistance mécanique de l’écran de sous-toiture déterminant les entraxes de pose entre chevrons
TR1         Entraxe chevron de 45 cm
TR2         Entraxe chevron de 60 cm
TR3         Entraxe chevron de 90 cm
Ecrans sous toiture

Les écrans sous toiture Würth

• WÜTOP TRIO Confort

• WÜTOP TRIO TR3 SD1

• WÜTOP TRIO TR2 SD1

• PERSPIRE HPV TR2

• PERSPIRE HPV TR1

 

Mise en oeuvre : Les différentes poses possibles d’un écran de sous-toiture

Conformément au cahier du CSTB 3651-2 révisé (appelé « Écran souple de sous-toiture homologué), 4 types de pose sont possibles.

1- Pose ventilée sur supports discontinus

Pose tendue sur supports discontinus avec ventilation en sous-face de l’écran (comble perdu ventilé ou comble aménagé avec lame d’air ventilée entre l’isolant thermique de rampant et l’écran de sous-toiture).

Pose ventilée sur supports discontinus

 

2- Pose ventilée sur supports continus

Pose sur supports continus ventilés en sous face de l’écran (comble perdu ventilé ou comble aménagé avec lame d’air ventilée entre l’isolant thermique de rampant et le platelage/voligeage.

Pose ventilée sur supports continus

 

3- Pose non ventilée sur supports discontinus

Pose tendue sur supports discontinus sans ventilation en sous-face de l’écran (au contact de l’isolant thermique mis en œuvre conformément au cahier CSTB n°3560 entre chevrons et finissant au même niveau que ces derniers ou au contact d’une lame d’air non ventilée).

Pose non ventilée sur supports discontinus

 

4- Pose au contact d'un complexe isolant

Pose au contact d’un complexe isolant mis en oeuvre par l’extérieur (panneaux sandwiches, technique Sarking).

Pose au contact d'un complexe isolant

 

Préconisations de pose

Conformément au cahier du CSTB 3651-2 révisé (appelé « Écran souple de sous-toiture homologué), il est préconisé de poser les écrans de sous-toiture par étapes.

Pose écran sous toiture étape 1

Étape 1

Dérouler les lés de gauche à droite ou de droite à gauche, en commençant par le bas du toit pour finir en haut (faîtage).

Exécuter le recouvrement de 10 cm en about de lés au droit d’un appui (chevron) et le compléter par une bande adhésive double face type Euradop ou un cordon de colle WÜTOP EAE.

Pose écran sous toiture étape 2

Étape 2

Pour une étanchéité parfaite à l’eau et à l’air, utiliser une bande résiliente Isoban sous les points de fixation et la placer entre le contre-liteau et l’écran.

La fixation définitive de l’écran est assurée par la mise en place d’une contre-latte en bois, d’épaisseur minimale de 2 cm et de largeur minimale de 3,6 cm fixée au support à l’aide de clous, de vis ou d’agrafes

Pose écran sous toiture étape 3

Étape 3

Pour une parfaite étanchéité, compléter le recouvrement de 10 ou 20 cm par une bande adhésive Eurosol Ultra, Eurasol, Eurasol + (pour les angles), Eurasol Max (si exposition aux UV). Tous les recouvrements, comme les recouvrements de noues ou de faîtages, suivent les mêmes règles :

- pour une pente > à 30% = recouvrement de 10 cm,

- pour une pente ≤ à 30% = recouvrement de 20 cm

Pose écran sous toiture étape 4

 

Étape 4

Le contre-lattage est obligatoire afin de ventiler la face supérieure de l’écran.

Il doit être au minimum de 20 mm (cf. DTU).

 

Gestion des points singuliers

Points singuliers étape 1

Point 1

L’étanchéité autour d’une pénétration circulaire est à réaliser de manière étanche avec une bande d’étanchéité alu butyl. Un déflecteur, comme indiqué ci-contre, sera réalisé en amont de la pénétration, raccordé de manière étanche à l’écran au moyen de bande adhésive Eurasol.

Points singuliers étape 2

Point 2

L’étanchéité autour d’une pénétration rectangulaire :

Le raccordement à une pénétration carrée ou rectangulaire est à réaliser comme indiqué ci-contre. Le raccordement aux angles sera complété par la bande adhésive Eurasol Plus et les angles souples préformés.

Un relevé, comme indiqué ci-contre, sera réalisé en amont de la pénétration, raccordé de manière étanche à l’écran au moyen de la bande adhésive Eurasol Ultra.

Points singuliers étape 3

Point 3

Evacuation Eau, neige, poussière :

L’égout doit être réalisé de manière à conduire les éventuelles pénétrations d’eau, de poussière ou de neige poudreuse dans la gouttière ou à l’extérieur.